top of page

Clap de fin sur la 3e édition de Walk the Talk à Genève


  • Près de 5'000 participants se sont donnés rendez-vous sur la Place des Nations

  • Plus de 1'800 personnes ont pris part à distance depuis l’application mobile dédiée

  • Revivez les émotions de cette journée emblématique avec la galerie photo et la vidéo  

La 3ème édition de "Walk the Talk : le Défi de la Santé pour Tous" organisée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a eu lieu dimanche 22 mai à Genève.


Cet événement avait pour but d’inciter la population à bouger pour leur santé, à Genève ou ailleurs.


La place des Nations à Genève, s’est réveillée ce dimanche matin dès 7h45 avec de nombreuses animations telles qu’une initiation de danse et une seance d’échauffement ainsi que la cérémonie d’ouverture de cette 3ème édition. Le discours du Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS, a lancé l’événement : "Merci d’être présent aujourd'hui pour Walk The Talk : Le défi de la santé pour tous. Je remercie le Canton et la Ville de Genève de nous accueillir aujourd'hui. Nous avons beaucoup de chance qu'ici, en Suisse, nous ayons accès aux vaccins et à des soins de santé de grande qualité. Mais comme vous le savez, tout le monde n'a pas cette chance dans le monde. La pandémie a donné au monde une leçon précieuse, à savoir que la santé est le bien le plus précieux sur terre." Le directeur général de l’OMS conclu son discours, sourire aux lèvres, par : “Walk The Talk devrait être un événement quotidien pour toutes et tous.”


Les départs des deux parcours de 3 km et 4.2 km furent donnés à 9h00 avec le champion genevois Tadesse Abraham qui a profité de l’événement pour donner des conseils avisés aux participants et leur offrir la possibilité de courir à ses côtés. "C'est vraiment un plaisir de voir autant de gens bouger. Je pense que l'importance du sport est évidente, nous l'avons vu pendant la période du covid, tout le monde faisait du sport. C'est très important pour notre santé d'intégrer le sport dans notre vie" s’exprime le champion genevois.


4’963 participants ont couru, marché ou utilisé leur fauteuil roulant sur ces différents parcours. La marcheuse Marie exprime son enthousiasme face à cet événement : “C’était génial d’avoir pu revivre cet événement. Il n’y a pas de pression, ni chronomètre. On pratique une activité physique en groupe simplement pour prendre du bon temps.”


Des cours de yoga et méditation étaient aussi dispensés et des démonstrations de Football Australien étaient accessibles sur un fond de musique africaine devant les bâtiments de l’OMS. Toutes ces animations gratuites avaient pour unique but de promouvoir un mode de vie sain.


Walk The Talk partout dans le monde


L’événement ne se limitait pas à Genève puisque les parcours de 3 km et 4.2 km pouvaient être réalisés n’importe où dans le monde grâce à une application mobile dédiée. Celle-ci permettait aux participants de s’élancer sur la distance de leur choix. Tout au long du parcours, ils recevaient des messages audios les motivant à accomplir ce défi.


Au total, plus de 1'800 utilisations de l’application ont été effectuées ce dimanche 22 mai. Un format qui fait ses preuves et qui aide la population à bouger pour sa santé.


L’Organisation Mondiale de la Santé tient à féliciter les 6’260 personnes qui ont participé. Elle tient également à remercier tous les bénévoles du Staff Association qui étaient présents et ont œuvré à la réussite de la manifestation ainsi que les autorités compétentes de la Ville et du Canton de Genève sans qui rien ne serait possible.


Prochain projet : une Coupe du Monde 2022 en bonne santé


Le prochain projet de l’OMS est lié à la Coupe du Monde 2022 de la FIFA organisée au Qatar. En effet, leur projet s'intitulant « Une Coupe du Monde en bonne santé” a pour objectif d’assurer l’organisation de la Coupe du Monde en privilégiant la santé et la sécurité et de veiller à ce qu’elle laisse un héritage en devenant un modèle marquant et durable qui encourage la prise en considération de la santé, de la sécurité et du bien-être dans les futurs grands événements sportifs.


Pour en savoir plus à ce sujet, veuillez consulter la page internet dédié.

Komentarze


bottom of page