01-03-2022 - Actualités

La Région Bretagne, partenaire principal de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe

Partager

Aussi incontournable que peut l’être Saint-Malo, port de départ de La Route du Rhum - Destination Guadeloupe, la Bretagne est, depuis 44 ans, la région qui donne à la course son impulsion et lui offre, par ses rivages et ses eaux, un écrin unique. Au-delà de donner un cadre exceptionnel aux préparatifs et au coup d’envoi de la plus célèbre des transatlantiques en solitaire, la Bretagne est aussi et surtout un territoire économiquement tourné vers le large. Un territoire qui accueille aujourd’hui une filière nautique forte de 2 000 entreprises (7 440 emplois), dont 210 au cœur de la seule « Bretagne Sailing Valley® ». Cet écosystème est aussi constitué de quelque 200 écuries nourrissant des projets sportifs actifs, de laboratoires de recherche et de cursus de formation. Soit, au final, dans la seule voile de compétition, des activités qui génèrent 85 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 1 300 emplois.

1 300 emplois dans le domaine maritime.

En 1978, quand Michel Etevenon crée La Route du Rhum – Destination Guadeloupe, il trouve en Bretagne l’enthousiasme et la détermination pour donner vie à celle qui deviendra la plus mythique des transatlantiques en solitaire. Partenaire principal de la course, la Région, aujourd’hui présidée par Loïg Chesnais-Girard, n’a, depuis 44 ans, jamais failli à sa fidélité à l’épreuve. C’est aussi le territoire, maritime par excellence, dont sont issus le plus de marins alignés sur la ligne de départ, mais aussi les organisateurs, partenaires et prestataires, qui permettent à l’évènement d’avoir lieu tous les quatre ans.

Ce statut d’acteur nautique essentiel et incontournable, la Région Bretagne l’encourage et le cultive. C’est en effet la volonté de la collectivité d’accompagner les skippers d’exception et les entreprises du secteur, en initiant notamment des interactions entre eux. Cette rencontre entre les sportifs, d’un côté, et le tissu économique maritime, de l’autre, a notamment permis l’émergence d’une filière d’excellence, unique au monde, connue sous le nom de « Bretagne Sailing Valley® ». Aux aventures humaines et sportives, cette filière, soutenue par la Région, associe depuis toujours des défis technologiques, allant de la conception des bateaux au déroulement des courses. C’est tout un écosystème constitué d’industriels, entreprises, écuries et projets sportifs, centres de recherche et de formation, qui apporte des savoir-faire diversifiés (matériaux, calcul de structure, architecture et construction, équipements, électronique, numérique) à de nombreuses autres filières bretonnes à commencer par le nautisme, mais également les énergies marines renouvelables, l’aéronautique, la navale, le spatial ou encore, tout récemment, le transport maritime propulsé par le vent.
 

Course au large : la Bretagne en pointe !

La richesse de ce tissu économique et le dynamisme de la filière nautique au sens large, placent la Bretagne au premier plan des pourvoyeurs de talents sur la ligne de départ de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe. S’il ne suffit pas d’être breton pour s’imposer dans les eaux guadeloupéennes, rares sont les marins qui, ces dernières années, n’ont pas choisi de poser leur sac à l’Ouest pour mener un projet gagnant. A Lorient, Concarneau ou Port-La-Forêt, les talents pullulent et l’émulation donne de grandes choses.  A l’heure de se tourner vers un cabinet d’architecture pour dessiner une nouvelle monture et un chantier naval pour lui donner vie, l’excellence bretonne en la matière, très largement, est plébiscitée. Voilerie, accastillage, gréement, électronique embarquée, équipements de survie… la Bretagne est en pointe dans tous les domaines. Autant d’arguments qui l’associent de manière naturelle et historique à la plus exigeante des courses transatlantiques en solitaire.

Ils ont dit :

Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne : « La Région Bretagne se félicite d’accueillir à nouveau tout l’écosystème humain de la Route du Rhum - Destination Guadeloupe pour le départ de sa 12e édition. Organisateurs, entreprises partenaires et collectivités, armateurs : chacun et chacune participent, sur terre comme sur mer, au rayonnement de cette formidable course, bien au-delà de sa ligne d’horizon. Partageant le goût de l’effort et de l’excellence cher aux sportifs, la Région Bretagne soutient activement l’organisation de cette compétition légendaire.
Propriétaire du port de Saint-Malo qu’elle met à disposition à cette occasion, la Région, en coordination avec ses partenaires, mobilise ses équipes pour que l’évènement se déroule dans les meilleures conditions et en toute sécurité
Cette année, pour son 44e anniversaire, le village s’agrandit et les bateaux, dont la plupart sont équipés des technologies élaborées dans la Bretagne Sailing Valley®, seront tous alignés le long des quais d’intra-muros. Ce sera l’occasion de nous retrouver dans une effervescence partagée et d’encourager les navigateurs et navigatrices. Ils s’élanceront le 6 novembre, sur un parcours inchangé depuis 1978 mais qui voit chaque fois leurs exploits renouvelés. » 

 

Joseph Bizard, Directeur Général d’OC Sport Pen Duick : « Depuis sa première édition, La Route du Rhum – Destination Guadeloupe peut compter sur le soutien de la Région Bretagne. La plus mythique des transatlantiques en solitaire est un évènement régional à portée nationale et internationale et notre souhait est de préserver ce caractère de la course.
Partenaire institutionnel et économique essentiel, propriétaire du port de Saint-Malo qu’il nous met à disposition, la collectivité territoriale apporte également à l’évènement une dynamique économique qui nous permet, tous les quatre ans, d’accueillir de nouveaux partenaires, portés par cet élan breton.
La Région Bretagne, par la compétence et l’engagement de ses équipes, nous donne en tant qu’organisateurs, la possibilité d’avancer en toute confiance et de travailler dans la durée. Ces échanges se font tout au long de l’année, grâce au lien historique qui nous unit dans le cadre d’un accord qui couvre nos différentes épreuves.
Enfin, si la flotte de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe s’ouvre évidemment à tous les marins du monde, que serait-elle sans les Bretons et sans les savoir-faire locaux en matière de préparation, d’entraînement, de construction, d’innovation et d’excellence maritime ?
La Région Bretagne est le berceau de la course et plus que jamais son avenir ! ».

Contactez-nous pour en savoir plus